Beni: la coalition FARDC-MONUSCO neutralise le numéro 2 de l’ADF

  • Sunday, June 26, 2016

La coalition FARDC-MONUSCO a neutralisé trente-sept rebelles ADF parmi lesquels la deuxième personnalité de cette rébellion ougandaise, Hood Lukwago, dans le cadre de l’opération conjointe "Usalama"  [sécurité, en Français]. Ce dernier serait tombé le 13 juin lors de la bataille de Kimbao.

Le porte-parole militaire des Opérations Sokola 1 et du secteur Opérationnel Grand-Nord, lieutenant Mak Hazukay a livré ce bilan, dimanche 26 juin, à Radio Okapi.

Il a indiqué que l’armée nationale a également capturé quinze autres ADF et récupéré treize AK 47 et deux lances roquettes du genre RPG7.

Mak Hazukay qui parle d’un bilan à mi-parcours a signalé que quinze soldats des FARDC sont décédés sur le champ de cette bataille.

Le porte-parole militaire des Opérations Sokola 1 et du secteur Opérationnel Grand-Nord a par ailleurs appelé la population de Beni à la patience et à collaborer avec les FARDC et la MONUSCO pour la neutralisation définitive des rebelles ADF.

Appuyées par la MONUSCO, les FARDC avaient lancé l’opération «Usalama» le, 14 mai dernier, pour éradiquer totalement les ADF et sécuriser la population du territoire de Beni.

A travers cette opération de grande envergure, les FARDC et la MONUSCO souhaitent détruire  tous les  sanctuaires et positions utilisés par les ADF pour attaquer les civiles dans cette zone.

Selon l’ASADHO, plus de 400 personnes ont été massacrées depuis octobre 2014 dans ce territoire du Nord-Kivu par les présumés ADF.

La société civile avait appelé à la solidarité nationale pour mettre fin à cette insécurité de la population civile de cette ville.