Bienvenu sur notre site!|
Vous êtes sur: Religion

La nomination imminente d’un Premier ministre : « un coup de théâtre », selon l’UDPS  


L’UDPS a qualifié mercredi 5 avril de « coup de théâtre » l’annonce du président Kabila de nommer dans les 48 heures un Premier ministre issu du Rassemblement comme le prévoit l’accord politique du 31 décembre. Augustin Kabuya, porte-parole de l’UDPS, s’est ainsi exprimé peu après l’allocution du chef de l’Etat congolais devant les deux chambres parlementaires réunies en congrès. 


«Il [président Kabila] n’a pas cette bonne volonté d’aider le peuple congolais à choisir les nouveaux dirigeants pour l’alternance. Ça sera son Premier ministre nommé en dehors de l’accord puisqu’aujourd’hui toutes les institutions à mandat électif tirent leur légitimité autour de l’accord du 31 décembre 2016. La meilleure voie de sortie, c’est de rentrer dans l’accord. C’est la meilleure voie déjà tracée et acceptée par tout le monde», a recommandé Augustin Kabuya.

Le porte-parole de l’UDPS a, par ailleurs, accusé la Majorité présidentielle d’avoir «fabriqué un Rassemblement» sans partis politiques pour servir ses desseins.

«Pour faire partie du Rassemblement, il faut avoir un parti politique ou une composante. Le Rassemblement est l’ensemble de composantes. Or aujourd’hui, M. Tshibala, par exemple, parle au nom du Rassemblement, il fait partie de quel parti politique car à l’UDPS on ne le reconnaît même pas. Pour Olenghankoy, le FONUS ne fait pas partie de la Dynamique de l’opposition. Tous ces gens-ci parlent au nom de quel Rassemblement ? Comment est-ce que vous pouvez allumer le feu et demander à quelqu’un d’autre d’éteindre le feu», s’est interrogé Augustin Kabuya.

Le Rassemblement de l’opposition d’où proviendra le Premier ministre conformément à un accord de partage de pouvoir signé sous la médiation de l’épiscopat congolais est confronté à une crise de leadership entre deux camps antagonistes.

Le camp dirigé par Felix Tshisekedi et Pierre Lumbi a refusé de participer aux consultations convoquées par le président Kabila en début de semaine pour discuter de la question de la nomination du Premier ministre alors que l’aile du Rassemblement conduite par Joseph Olenghankoy s’y est rendue.

(  radiookapi.net , via www.congosynthese.com)

 




Autres Titres